Contrôle laitier officiel des brebis Lacaune lait - UPRA Lacaune

Outils de la sélection Lacaune Lait

Contrôle laitier officiel des brebis Lacaune lait - UPRA Lacaune

Le progrès génétique, réalisé chez nos éleveurs sélectionneurs

Le schéma de sélection Lacaune Lait est mis en place par deux entreprises de sélection : le Service Elevage de la Confédération Générale de Roquefort et la Coopérative OVI-TEST.

Roquefort service élevage

En élevage, les meilleures brebis sont accouplées avec les meilleurs béliers de centre d'insémination : on parle d'accouplement raisonné. 

Les jeunes agneaux mâles nés de ces accouplements, sont sélectionnés sur différents critères : familles, conformation, sanitaire, index génomique, etc. Les retenus pourront débuter une carrière en centre d'insémination. Les autres restent dans les élevages Lacaune ou seront vendus en tant que reproducteurs.

Les premières filles issues des béliers de centre d'insémination, sont suivies grâce à un contrôle de performance spécifique aux éleveurs sélectionneurs.

Les informations recueillies via ce contrôle de performances, permettent d'indexer chaque brebis sous forme d'un index synthétique : l'ISOL

Un ISOL est également attribué à chaque bélier retenu grâce aux informations recueillies sur ses filles. Seuls les meilleurs d'entre eux sont qualifiés "Améliorateurs" et ont une carrière en centre d'insémination.

La sélection génomique, pour un schéma encore plus efficace !

La sélection génomique a été mise en place en 2015 dans le schéma Lacaune Lait. C’est une première pour l’espèce ovine !

 

Elle permet de prédire la valeur génétique des béliers via un génotypage dès leur plus jeune âge, sans attendre de connaitre les performances de leurs filles.

 

Comment fonctionne un génotypage ?

Suite à un prélèvement sanguin, l’ADN de chaque individu est extrait et déposé sur une puce. Cette puce va détecter la présence ou l’absence de « marqueurs » (appelés des SNP) impliqués pour les caractères d’intérêt (ayant un impact sur la production laitière, les taux…). Ceci est possible grâce à une estimation de la relation entre ces SNP et les performances mesurées sur une population connue appelée « population de référence ». Chaque bélier aura donc un index estimé à partir de son génotypage : un « index génomique ». Aujourd’hui, une puce peut lire jusqu’à 54 000 marqueurs en un seul traitement !

L’ensemble des agneaux entrant en centre d’élevage sont génotypés et un tri sur index génomique peut être d’ores et déjà effectué. Le schéma de sélection a gagné près de 30%  d'efficacité grâce à la génomique.

L'ISOL : Index Synthétique Ovin Lait

Depuis 1957 différents paramètres ont été intégrés dans l’Index Synthétique Ovins Lait pour répondre aux besoins des éleveurs et des industriels, fabricants, transformateurs laitiers :

Frise chronologique ISOL Lacaune lait - UPRA Lacaune
Frise chronologique ISOL Lacaune lait - UPRA Lacaune

L'ISOL est composé à 50% des caractères de production : quantité de lait, richesse du lait (Taux Butyreux et Taux Protéique). Les autres 50% sont relatifs aux caractères fonctionnels : la Concentration en Cellules Somatiques dans le lait et la Morphologie de la mamelle.

Brebis Lacaune lait ©LAETIS - Johan BARROT

Brebis Lacaune lait ©LAETIS - Johan BARROT

Le protocole mis en place chez les éleveurs sélectionneurs est basé sur un suivi sanitaire strict, le contrôle laitier officiel, les pointages des mamelles et les qualifications des jeunes reproducteurs

Le Contrôle Laitier Officiel

Le contrôle laitier a été conçu en 1955 pour l'espèce ovine. On distingue deux protocoles de contrôle laitier : le Contrôle Laitier Officiel (CLO) chez les éleveurs sélectionneurs et le Contrôle Laitier Simplifié (CLS) chez les éleveurs utilisateurs. Le CLO permet d'évaluer la quantité et la qualité du lait produit par chaque brebis au cours de leur campagne laitière afin de les indexer.

Contrôle laitier officiel Lacaune lait - UPRA Lacaune
Contrôle laitier officiel Lacaune lait - UPRA Lacaune

Le pointage morphologique des mamelles

Le pointage mamelle est réalisé une fois dans la vie de chaque brebis en sélection. Il est réalisé sur les femelles en première lactation entre le 2ième et le 5ième mois après la mise bas. 

Plusieurs postes sont pointés dans l'objectif de juger l'état fonctionnel et sanitaire de la mamelle. Les notes de pointages permettront d'établir l'index mamelle des brebis.

Mamelles de Lacaune lait à la traite - UPRA Lacaune

Mamelles de Lacaune lait à la traite - UPRA Lacaune

Pointage Mamelle Lacaune Lait - UPRA Lacaune
Pointage Mamelle Lacaune Lait - UPRA Lacaune
Agnelles Lacaune lait en bergerie ©LAETIS - Johan BARROT

Agnelles Lacaune lait en bergerie ©LAETIS - Johan BARROT

Les qualifications des reproducteurs

L’ensemble des animaux appartenant à la base de sélection sont qualifiés par l’UPRA avant d’entrer en production. Les femelles présentant des défauts de standard et/ou de conformation, sont dites « Refusées », les autres sont « Reconnues ». Pour les mâles, il existe 3 catégories : « Reconnu A » lorsque le bélier ne présente aucun défaut, « Reconnu B » lorsqu’un léger défaut est observé, et « Refusé » s’il y plusieurs défauts ou un seul mais prédominant (quand le défaut va impacter les performances de reproduction ou très transmissible à la descendance).

Défauts Standard Lacaune - UPRA Lacaune

Défauts Standard Lacaune - UPRA Lacaune

Le suivi sanitaire

Tous les élevages en sélection Lacaune Lait doivent réaliser un suivi sanitaire strict. Les animaux sont indemnes de :

  • Brucellose
  • Visna Maëdi
  • Border Disease
  • Tremblante (depuis 2003 la totalité des béliers inscrits sont résistants à la tremblante)